BertO Studio @ LOM dans INTERNI: voici à quoi sert l’artisanat numérique à Milan

Article de INTERNI: BertO Studio @ LOM exemple d’artisanat numérique

À quoi sert l’artisanat numérique pour une ville comme Milan?
La journaliste Elisa Massoni parle de LOM - Locanda Officina Monumentale dans INTERNI MAGAZINE, en soulignant fortement les importants projets que BertO est en train de développer avec des designers, des entreprises numériques et des clients.

Milan est un cadre parfait pour le récit de l’artisanat numérique. Il y a plusieurs années que, par le biais de politiques particulièrement actives sur la rénovation urbaine et sur l’incitation au retour de production en ville, des quartiers entiers de la ville se sont transformés, cédant de l’espace à des réalités productives qui laissent leur marque.

L’une d’entre elles est sans aucun doute LOM - Locanda Officina Monumentale qui accueille des entreprises numériques contemporaines.

En effet:"Milan a un grand besoin de réintroduire dans son tissu urbain productif les concepts de manufacture légère et artisanat 4.0. Surtout parce que la ville, avec ses universités et l’économie actuelle, profondément enracinée dans les services et le tertiaire, risque de perdre en cours de route le travail manuel et ses professions, détruisant passions et possibilités chez les jeunes, convaincus que l’artisanat est un monde qui a désormais disparu "

LOM est le siège de notre nouvel atelier de recherche permanente, BertO Studio, un lieu où nous expérimentons de nouveaux matériaux et imaginons le futur du design et des relations avec nos clients.

À quoi sert donc l’artisanat numérique pour les entreprises?
La réponse se trouve dans l’interview à Filippo Berto: Des lieux comme LOM servent à réduire les distances culturelles entre Milan et les districts productifs manufacturiers.

En effet: “Il y a une différence substantielle entre faire de la recherche dans notre entreprise en Brianza et le faire à Milan, dans un lieu qui nous rapproche de réalités évoluées comme la Polifactory de Stefano Maffei du Polytechnique de Milan ou Dyloan. Et la différence c’est le lieu. Cet espace est beau, il est conçu pour transmettre ses contenus et ses valeurs. Il nous met dans la condition d’expérimenter de façon pragmatique avec les pôles novateurs et de nous confronter immédiatement avec nos clients. Nous avons besoin de ces couloirs privilégiés entre la ville et ses banlieues productives, pour ne pas être isolés par rapport aux recherches sur des modèles de production plus innovante.”

Restez actualisés sur les événements de BertO, inscrivez-vous maintenant à notre newsletter!

Retour aux nouveautés

  • SHARE THIS
11/10/2021